jeudi 26 mars 2009

Au front, vignerons!


L'affiche est volontairement austère. Un petit coté tract à peine sorti de la ronéo... Et qui sent encore l'encre fraiche. "Ensemble, désormais", lit-on... Parce qu'"ensemble on est plus fort", semble dire le carton d'invitation. Un slogan un brin révolutionnaire qu'assument parfaitement ces quinze larrons, indépendants du bio et du bon sur un territoire bousculé par la crise viticole.
"Tu veux dire, un coté  Socialisme de la Troisième? Vignerons libres de Maraussan (la première cave coopérative créée en 1902, ndla) ?", rigole Jean-Baptiste Sénat, l'un des meneurs de cette fronde audoise: "J'adhère! Mais de là à enfiler des canadiennes pour aller distribuer des tracts à la sortie des usines, il y a un pas...".
... Qu'il ne franchiront pas. D'autant que l'air se réchauffe en ce moment dans l'Aude et que ces quinze garnements ont d'autres soucis en tête. De la Malepère à la Mer et du Minervois au sud des Corbières en passant par Limoux et le Carbadés, la nature reprend ses droits. Il faut donc éviter de se faire déborder. Et mobiliser l'ensemble des forces disponibles pour ne pas perdre le tempo.
"C'est le moment de l'année où tout s'accélère...", raconte Clément Mengus, le cadet de la bande, récemment "béttanisé". "Les bourgeons sont encore dans le coton et le vigneron travaille sur tous les fronts. Il faut finir les travaux d’hiver; tailler, attacher... Et c'est déjà parti pour le travail du sol. Le week-end dernier, même ma petite femme (alias la fameuse "Demoiselle Claire", institutrice dans le civil, ndla) a été mobilisée pour rattraper la nature. L’arrivée du printemps, c’est le départ de la grande course contre la montre...".
Ces quinze-là, trouveront tout le même le temps de faire déguster leur vins, "ensemble", le 27 avril à Carcassonne (au "Jardin de la Tour"). Une première pour cette toute jeune association de talents. En espérant susciter des vocations. Et changer l'Aude en vin... Nature.


NB: les "Quinze" sont...

Cabardés - Clément Mengus (Domaine de Cazaban) 
La Clape - Christophe Bousquet (Pech Redon).
Corbières - Sophie Guiraudon&Philippe Mathias (le Clos l'Anhel), Eric Le Ho (Domaine l'Arbousier), Rémy Jaillet, Xavier Ledogar (Grand Lauze) et Maxime Magnon. 
Fitou - Mireille&Pierre Mann (Mas des Caprices). 
Limoux - Gilles Azam (Domaine des Hautes-Terres) et Pierre Fabre&Marc Bertrand (Chateau de Gaure).
Malepère - Frédéric Palacios (Le Mas de Mon Père). 
Minervois - Samuel Berger (Hegerty Chamans), Nicolas Gaignon&Alain Rochard (Vignoble du Loup Blanc), Jean-Baptiste&Charlotte Senat et Benjamin Taillandier.  

1 commentaire:

Baraou a dit…

De beaux vins dans l'Aude là !