samedi 5 juillet 2008

Allez, en route!


Le blog prend des vacances... Je sais, c'est mal. Mais il est temps de recharger les accus, de retourner sur le terrain humer l'air des vignes et goûter quelques vins d'amis à la cuve ou au fût. D'ici la Mi-août, comptez sur moi pour faire le plein d'histoires que je ne manquerai pas de vous raconter. Si ce n'est sur la route (sait-on jamais...) en tout cas au retour.

Lecteur, mon ami, mon frère, tu n'es cependant pas laissé à toi-même.

Tu trouveras ici des histoires, des portraits, des coups de gueule à lire ou relire pendant l'été. Une liste de vignerons à fréquenter, aussi, au gré de tes pérégrinations: de la Loire à l'Alsace, du Beaujolais et des Côtes du Rhône à la Corse et des Coteaux Varois au confins du Gers, en passant par le Languedoc. Le cercle des amis s'est singulièrement étoffé depuis ce déjeuner en Corbières, où tout a commencé il y a seulement six mois. Et c'est une surprise renouvelée que de découvrir jour après jour que l'on vient les lire et les découvrir de tous les coins de France et des cinq Continents.

A tous, donc: un bel été, riche de ces rencontres et de ces instants de partage qu'offrent une belle table et une bonne bouteille. Dégustez le vin de mes amis avec bonheur et modération. Continuez à voter pour notre petit sondage. Et n'hésitez pas à utiliser ce site comme un blog...note. Vos commentaires (sur le vin, la vigne, la politique...) sont les bienvenus. N'hésitez pas non plus à nous recommander vos amis. C'est le principe du jeu.

Voilà. Le vindemesamis est à vous. Le forum de l'été est ouvert...

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci et bonne route!
Si vous passez en Alsace, faites-donc une halte chez Loew, à Westhoffen. Un petit jeune qui parle terroir, ça devrait vous aller.

Anonyme a dit…

Hello jeune caviste sur Agde(34) je lis ce blog régulierement, tres agréable si je peux faire partager une adresse ce serait le Domaine des 1000 Roses sur Corneilhan avec des vins certifié bio a la vigne et à la cave a decouvrir en blanc avec du carignan blanc et des cuvées en rouge d une finesse "au gre du temps,Léa.... à découvrir absolument.

Patrick Grisard a dit…

Salut L'ami,

bien joli, ce blog, mais non pas parce que je suis producteur, mais aussi passionné de ce qui se fait ailleurs, mais il semble que les routes de recherches "amicales" évitent la région Bordelaise. Pourquoi?
Y'a plein de bonnes choses ici aussi, même chez ceux qui sont pas connus....

Anonyme a dit…

Salut Patrick,
Moi j'ai une petite idée de pourquoi la route des passionnés de vins ne va pas souvent vers le bordelais. Tout simplement parceque la quasi-majorité des Grands Crus Classé et de tous ces chateaux dont nous parlent les revues sont la honte de la viticulture française avec des pratiques culturales "Tchernobyl" et des prix délirants. Par contre, tous les amateurs comme moi, sont à l'affut de vignerons qui respectent leur terre, leurs raisins et leurs amis... Alors n'hésites pas à nous donner quelques tuyaux dans le bordelais.
Amicalement.
Bruno

levindemesamis a dit…

En vérité, Patrick, nous n'évitons évidemment pas les routes du bordelais... (n'en déplaise à Bruno?). Il se trouve simplement que le fil de nos amitiés ne nous ont pour l'instant pas amené jusque là! Les bourguignons pourraient sans doute nous adresser les même reproches. Les chemins de traverses nous y ramènerons sans doute. En remontant du Gers par les coteaux du marmandais de l'inimitable Elian Daros, n'arrive-t-on pas chez vous aussi? N'hésitez donc pas à nous faire découvrir vos amis.

christian dardelet a dit…

bonne route ......

pendant mes vacances, j'ai pris les petites chemins qui mènent aux vignes et je suis tombé sur un domaine qui m'a beaucoup plu.
c'est le Domaine du petit coteau en AOC Vouvray
il est en bio depuis bien longtemps, et j'ai gouté deux cuvées qui m'ont conquises.
"les grenouilles" et "l'étoile" deux chenin blanc.
la première cuvée est un blanc sec tout en fraicheur, sur les fleurs blanches et le miel.
c'est bon.
la deuxième cuvée est un moelleux d'une grande finesse avec des aromes de miel, de coing, d'abricots : une valse de parfums tout en délicatesse, qui m'a carrément mis sur le c......ul.
voila, c'est mon coup de coeur de l'été !!!
bonnes vacances.

Patrick G a dit…

Bonsoir à tous,
bien d'accord avec Bruno, mais ils ne sont aps tous comme ça (...) bien que. Petit vigneron en surface, je mets tout en oeuvre et bien au dela de certains très grands, pour que chaque année tout en s'adaptant au climat on puisse avoir le meilleur raisin possible. Ensuite en vinif, c'est quand même plus facile pour s'amuser à faire des style qui ne viennent pas de cette région, qui n'existe pas (j'en ai créer un...) qui porte le nom de prototype et qui donc se font médiatiser, mais comme en tant que petit, on se fout éperdument de ce que l'on fait, c'est presque dur de démontrer que l'on est sur une voie des plus intéressantes.

enfin, la jalousie reste et restera un défaut

pour faire simple mais éfficace (heu j'espère...) 2008 reste une année alléchante où on peut montrer de quel bois on se chauffe. Tous les gros ont traité à tous va, je n'en ai fait que 5, pas 15, j'ai pas oublié de 1. Comme quoi, faut savoir y passer un temps il est vrai assez phénoménal, mais quand on est passionné, c'est quoi qui nous arrête.
Bon, je vous souhaite beaucoup de chemins, je viendrai vous voir de temps en temps, rien que pour vous dire ce qui se passe dans la tête d'un bargeot de travuil qui ne cherche pas à vivre d'un acquit apporter par un classement bien trop vieux pour avoir de la valeur.
Bonne continuation

Patrick