samedi 9 février 2008

Blog around the world...

Et de 1000! 

En moins d'un mois, le blog du vindemesamis a donc franchi sa première barre. Modeste, certes. Mais encourageante pour ces hommes et ces femmes qui se vivent - trop - souvent comme des vignerons mal-aimés et à contre-"vents dominants". Merci donc à ce millier d'amis qui sont passés nous voir. 

Première indication pour des vignerons largement implantés dans le Languedoc : leurs vins rencontrent tous les publics français. Parisiens, sans doute (10% des visites), mais aussi bretons, bordelais, nordistes, bourguignons, lyonnais, provençaux... On en passe. De l'Aisne au Var, de l'Ariège au Val de Marne, de Ronchin à Livré, Béziers, Istres, Cestas, Pont-Saint-Martin ou Rennes... On connaît quelques politiques qui adoreraient, toutes proportions gardées, avoir notre implantation nationale.   

Plus signicatif encore : ceux qui sont passés ici pendant les trois premières semaines viennent des cinq continents. 

De Dubaï (ci-dessus) à la Malaisie, de Perth (Australie) à Tanger ou Rabat (Maroc). Vous êtes aussi venus nous voir de Norvège, d'Espagne, de Hollande, d'Autriche, de Dragotesti et Targoviste (ci-dessous), dans cette Roumanie où parait-il les premières expériences de vin de qualité sont prometteuses. D'Inde, de Turquie... Comme du Brésil : De Sao Paulo à Belo Horizonte en passant par Teresina. Même les cariocas sont au rendez-vous.  

Une mention particulière aux Québecois (de Montreal à Sherbroke), aux Allemands (de l'est comme de l'ouest) et aux Belges, sans doute les plus fidèles de tous. 

A l'heure où l'on parle tant de la crise politique et linguistique, ils trouveront peut-être réconfortant de voir que flamands et wallons partagent la même passion pour le vin. Oostrozebeke sur la même ligne que Nivelles, Namur et Bruxelles, voilà qui offrira peut-être un petit espoir aux défenseurs de la Belgique unie.

Mais dans cette grande loterie géopolitique, il fallait bien un vainqueur. Un millième visiteur.
Roulement de tambours, s'il vous plait... And now, ladies and gentleman... The winner is... Le millième visiteur vient de...

Mountain View, California !

Mountain view, son Arts and wine festival (voir l'affiche), sa vue imprenable sur les monts Santa Cruz et la baie de San Francisco. Moutain view, coeur battant de la Silicon Valley. Moutain view, à quelques encablures de la Napa Valley... Et des Zinfandel réputés inimitables de la Ridge Vinery. Là, il y a quelques jours encore, les vignes étaient sous la neige (voir photo). 

Mais Mountain View c'est aussi une zone industrielle sans âme, à l'image de ces banlieues américaines qui s'étirent à l'infini de bloc en bloc. Un océan de béton où l'on peut découvrir quelques pépites inattendues, comme la micro-distillerie d'un certain Dave Classick. Si l'on en croit un français exilé au pays de Google et Microsoft, c'est là que cet ancien technicien high tech et son père  fabriquent, dans la lignée des "vins de garage", un schnaps et un pearbrandy (liqueur de poire) à tomber par terre.
"J'aime ce métier, dit le créateur d'Essential Spirit, parce que c'est un mélange d'art et de science".
L'homme n'hésite pas à se réclamer d'Arnaud de Villeneuve et de son "eau ardente" (premier nom de l'eau de vie), ce qui pour un américain (et le commun des français) n'est jamais complètement mauvais signe.

Précisons encore que les Etats Unis d'est en ouest, de New York à Eugène (Etat de Washington, près de Seattle) sont largement représentés parmi les étrangers qui fréquentent le blog.

Si après ça on vous dit que nos vignerons gaulois sont seuls au monde, vous ne serez plus obligés de le croire. Mais rien ne vous empêche de laisser un message pour en témoigner... 


 

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Non, pas Dubaï...Doha!

levindemesamis a dit…

Pardon d'avoir confondu le Qatar et Dubaï... Sur la carte c'est si petit... Ca reste malgré tout impardonnable.

maup a dit…

Et hop! Le bonjour d'Alsace. Merci pour ce blog. J'y retrouve les thèmes chers à Périco Lagasse, de Marianne.
Il est dans mes marque-pages!